Agencer une boutique : les pistes pour maximiser ses revenus.

Boutique physique : agencer et décorer votre point de vente
Créer sa boutique nécessite de se poser les bonnes questions. Choix du local, agencement de l’espace, organisation de la devanture : nous avons demandé à Cécile Saad, architecte d’intérieur spécialisée dans l’accompagnement des commerçants, de nous donner quelques précieux conseils.

Créer une boutique, ça passe d’abord par le choix d’un lieu. Comment faut-il procéder ?
Pour savoir où implanter votre boutique, vous devez d’abord définir la zone de chalandise souhaitée, qui sera plus ou moins étendue en fonction de la nature et de la rareté de vos produits. Cette phase de réflexion est essentielle et vous conduira à analyser les habitudes de consommation de la population locale, à vérifier l’attractivité de la zone et à étudier la concurrence directe et indirecte. Car il faut bien garder en tête que la qualité de l’emplacement va, en grande partie, déterminer la réussite de votre commerce. Mais ça ne fait pas tout pour autant : une vitrine attractive, un concept original et une bonne communication sont également des points cruciaux.

 

Choisir un local pour son commerce

 

Trouver un local est toujours un moment délicat. Que doit-on vérifier lors d’une visite ?
Lorsque vous visitez un local, il faut être attentif à plusieurs points pour éviter au maximum les mauvaises surprises par la suite. Quand j’accompagne un client, je vérifie donc les éléments qui peuvent vite chiffrer si on doit les remplacer. C’est par exemple le cas du compteur électrique ou de la chaudière. Je regarde aussi la vétusté des sols et plafonds, je recherche d’éventuelles infiltrations et je me renseigne sur l’état des canalisations. Il faut aussi porter une attention aux murs porteurs, car si vous souhaitez faire des travaux et que vous devez en abattre, le coût va tout de suite être plus élevé.

 

 

Il existe aussi des normes dont il faut avoir conscience au moment de choisir son local ?
Effectivement. Il faut se renseigner au préalable auprès de la mairie et de la copropriété pour connaître les réglementations en vigueur au niveau local. Des restrictions peuvent exister, ce qui nécessite d’obtenir des autorisations avant de faire des travaux ou de moderniser sa devanture. Puis en parallèle, bien entendu, il est important de bien s’informer sur les normes ERP, qui s’appliquent aux établissements recevant du public.

 

Optimiser son chiffre d’affaires

 

Passons à l’agencement d’une boutique. Organiser l’espace, ça sert à quoi ?
Bien agencer sa boutique, ça veut dire rentabiliser l’espace, en jouant sur les hauteurs et les volumes, dans l’objectif d’optimiser son chiffre d’affaires. Il faut réussir à créer une expérience de qualité, avec un parcours fluide qui incite les consommateurs à parcourir tout votre magasin. Cela vous permettra d’augmenter les ventes et d’améliorer significativement votre panier moyen.

 

D’ailleurs, il existe des stratégies pour bien disposer ses produits ?
Oui. Il faut savoir qu’on distingue deux zones dans un magasin : une zone chaude et une zone froide. La première est déterminante, puisqu’elle représente en général 70% du chiffre d’affaires. Elle correspond à la devanture et à tout ce qui est à hauteur des yeux. C’est là qu’il faut placer les produits les plus attractifs et ceux sur lesquels vous dégagez les marges les plus intéressantes.

 

Maximiser ses ventes grâce à un agencement réfléchi

 

Agencer sa boutique, ça demande donc un vrai travail de réflexion à mener dès le départ.
Oui, il faut penser tout ça en amont. Car votre choix d’agencement peut induire des travaux et l’installation de nouvelles sources de lumière. Plus vous anticiperez, plus vous optimiserez vos dépenses, votre temps et votre énergie.

 

Un dernier conseil pour la route ?
En tant qu’architecte d’intérieur, je croise beaucoup de porteurs de projet, et je leur dis toujours la même chose : prévoyez toujours une petite enveloppe budgétaire pour gérer les imprévus dans de bonnes conditions. Car quand on fait des travaux, on peut vite rencontrer quelques complications qui génèrent un surcoût.

 

Merci à Cécile Saad, architecte d’intérieur à Chambéry et Aix-Les-Bains, de nous avoir accordé de son temps. Cette interview a été extraite de notre livre blanc dédié à la création d’entreprise, à télécharger gratuitement sur notre site internet. Au programme : des interviews hyper enrichissantes de chefs d’entreprises et d’experts. À noter également qu’iBecome Communication, en collaboration avec Idéales Architecture, accompagne les gérants de boutiques physiques en graphisme, agencement et décoration à Chambéry.

Nos livres blancs.

Parce que nous voulons aider les entrepreneurs à concrétiser, à développer et à pérenniser leur projet, nous développons régulièrement des livres blancs. Objectif : vous donner des conseils avisés et concrets, applicables facilement à votre entreprise.
Blog : le marketing digital pour les entrepreneurs
Les fondateurs de l'agence de communication iBecome

Notre agence de communication.

iBecome est le fruit d’une réflexion : pour changer le monde, nous devons permettre à des projets et à des entrepreneurs audacieux de s’affirmer sur leur marché. Ainsi, nous avons décidé de développer une agence de communication globale, avec des expertises en marketing, en digital et en design.

M’alerter des prochaines parutions.

L’ensemble des informations obtenues via ce formulaire seront automatiquement envoyées vers MailChimp, dont vous pouvez lire ici la politique de confidentialité. Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant.

En voir plus
sur instagram.

Vous avez un projet ?

Smart.

Des solutions smart pour les entrepreneurs et petites entreprises.

Courrier.

L’ensemble des informations obtenues via ce formulaire seront automatiquement envoyées vers MailChimp, dont vous pouvez lire ici la politique de confidentialité. Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant.