SEO : améliorer son référencement naturel quand on est une marque

18 août 2020

Référencement naturel : l’état d’esprit à avoir pour améliorer son ranking.

On ne compte plus les entrepreneurs qui viennent nous demander conseil en matière de référencement naturel, un peu perdus, avouent-ils, par tout ce qu’ils entendent à longueur de journée sur le sujet. Il faut dire que beaucoup de confrères aiment user de termes un peu flous pour justifier la technicité de leur travail et, par conséquent, une tarification élevée.

Alors, comment faire pour améliorer son ranking sur les moteurs de recherche et permettre à son site internet de gagner en visibilité ? Aujourd’hui, à travers cet article, nous allons vous résumer ce que l’on a tendance à expliquer aux entrepreneurs qui viennent toquer à la porte de notre agence SEO. Après ça, promis : vous aurez mieux compris les enjeux, assimilé la méthode à suivre et dédramatisé certains termes à l’apparat abstrait.

Les erreurs à éviter en SEO.

D’abord, commençons par expliquer un point clé. Un bon référencement naturel ne vise à pas bourrer des textes vides de sens de mots-clés détectés comme stratégiques. La raison est simple : il suffit de se mettre à la place de Google. Son but, et ça se vérifie à chaque évolution des algorithmes, est de proposer le meilleur contenu, et ce pour chaque requête de l’utilisateur. Donc autant vous dire que les textes avec des phrases qui tournent en rond autour d’un mot-clé, sans apporter de la valeur ajoutée au lecteur, n’ont aucune utilité.

Ça  paraît logique, et pourtant, encore trop d’agences se considérant, à tort, comme spécialiste du référencement naturel, préconisent ce type de procédé fastidieux, inintéressant et contre-productif. Puis, allons jusqu’au bout du raisonnement : admettons que, par miracle, votre article ou page se place temporairement dans le trio de tête d’une requête Google initiale : que va faire l’internaute en se rendant compte que votre contenu est illisible et n’a aucun intérêt ? Spoil : il va fuir en gardant une mauvaise image de votre site. Et ça, ce n’est pas bon pour votre référencement naturel.

Créer des contenus de qualité.

Car oui, même si beaucoup de secrets restent enfouis quelque part dans la Sillicon Valley, on sait que le moteur de recherche analyse conjointement de nombreux éléments pour déterminer la pertinence d’un site. Parmi eux : la durée de visite et le pogosticking, soit lorsque l’internaute fait machine arrière en arrivant sur votre site, pour retourner à sa requête Google. Même si ce n’est pas prouvé, nous sommes aussi convaincus, à l’agence, que le taux de rebond est un élément pris en compte par la bête de Larry Page et de Sergey Brin.

Mais alors, que faut-il faire ? A vrai dire, c’est assez simple. Il suffit d’avoir conscience d’une chose pour aborder le sujet avec plus de sérénité : le référencement naturel (SEO) est un état d’esprit, qui commence par comprendre et se mettre à la place de vos cibles. Leurs centres d’intérêt en lien avec votre activité, les requêtes qu’ils saisissent aux étapes clés du parcours d’achat, leurs besoins et leurs attentes : vous devez en savoir le maximum pour pouvoir établir une ligne éditoriale cohérente et détecter les mots-clés pertinents. Sinon, vous allez chercher dans le vide, même aidé par des solutions comme Ubersuggest ou Mangools.

Les bonnes pratiques en référencement naturel.

Ainsi, chaque contenu doit avoir un intérêt et rester en cohérence avec le champ lexical que vous aurez défini. C’est la clé pour construire la base d’une stratégie de référencement naturel performante. Vous devez apporter de la valeur ajoutée à vos pages et articles de blog pour faire venir et fidéliser le lecteur. C’est de cette manière que vous réussirez à améliorer, à terme, votre ranking sur les moteurs de recherche. À l’agence, nous avons d’ailleurs tendance à dire qu’un bon référencement naturel est un référencement naturel qui ne se voit pas, hormis par les experts qui ont l’œil. Tout doit paraître naturel : des articles de qualité, des fiches produit bien remplies, des explications et des conseils aux endroits opportuns, etc.

Bref, vous l’aurez compris : finies les phrases interminables avec quatre fois le terme « chaussure noire pour femmes ». Google veut de la qualité : donnez-leur de la qualité, agrémenté d’un site internet performante, d’une expérience utilisateur agréable, d’un bon maillage interne, de méta-descriptions bien remplies (à l’aide de Yoast SEO) et de balises bien organisées. Suivre ces bonnes pratiques vous permettront ainsi d’optimiser vos performances en matière de référencement naturel.

Se poser les bonnes questions.

Alors, bien entendu, avant d’entrevoir un plan d’action en SEO, il faut se poser les bonnes questions. Quel est l’importance des moteurs de recherche pour le développement de votre activité ? Ai-je les ressources humaines et financières pour créer du contenu de qualité de façon régulière ? Une fois ma cible captée, comment faire pour la convertir en lead, puis en client, à partir de mon contenu ? Il est essentiel de réfléchir à tout ça pour adapter votre approche, connaître le budget à déployer et obtenir un bon retour sur investissement.

Référencement naturel : comprendre les besoins et attentes de ses cibles

Car d’abord, soyons honnêtes : tout le monde n’a pas besoin de définir une stratégie de référencement naturel coûteuse en temps, voire en argent quand vous faîtes appel à un prestataire externe. Par exemple, une petite boutique de centre-ville a-t-elle vraiment besoin de rédiger des articles de blog chaque semaine, pour remonter sur les moteurs de recherche ? La réponse est non, en tout cas la plupart du temps, car le retour sur investissement ne sera pas à la hauteur : une approche plus light peut suffire. Il faut donc bien déceler son besoin en amont. Ce qui n’empêche pas, au moment de créer une landing page ou un mini-site, de placer des mots-clés pertinents. Généralement, ça vous aidera même à construire votre argumentaire de vente et vos éléments de langage.

Ensuite, pour les marques qui ont intérêt à consacrer de l’énergie à leur référencement naturel, il faut bien avoir conscience que faire venir le prospect à soi n’est pas suffisant. Il faut ensuite, à partir du contenu, imaginer une façon maline de générer des leads qualifiés, que vous pourrez ré-exploiter pour votre prospection, ou directement d’inciter à l’achat. Une réflexion approfondie, autour du tunnel de conversion, est donc à mener, au moment de créer votre site internet, de définir votre stratégie SEO et de rédiger vos articles de blog.

Des conseils en référencement naturel ?

Nous reviendrons prochainement avec d’autres articles sur le référencement naturel, en allant un peu plus dans le détail. En attendant, si vous êtes une marque et que vous avez des besoins sur le sujet, notre équipe est à votre disposition. iBecome, agence de communication basée à Chambéry, pourra effectivement vous aider à élaborer une stratégie SEO adaptée à vos besoins et à rédiger des contenus à forte valeur ajoutée. Alors, on discute ? Par ici.

Romain Le Berrigot

Romain Le Berrigot

Co-fondateur de l’agence de communication iBecome, spécialisée dans l’accompagnement des entreprises en marketing, digital et design.

Nos livres blancs

Parce que nous voulons aider les entrepreneurs à concrétiser, à développer et à pérenniser leur projet, nous développons régulièrement des livres blancs. Objectif : vous donner des conseils avisés et concrets, applicables facilement à votre entreprise.
Livre Blanc : créer son entreprise à Chambéry
iBecome : une agence de communication pour les entrepreneurs

Notre agence de communication

Pour changer le monde, nous devons permettre à des projets et à des entrepreneurs audacieux de s’affirmer sur leur marché. Ainsi, nous avons décidé de développer une agence de communication globale, avec des expertises en marketing, en digital et en design.
iBecome est une agence de communication créative, globale et engagée qui accompagne les porteurs de projet, les entrepreneurs et les marques des territoires.